L'origine du jeans, américaine ou française ?

Savez-vous d'où vient l'origine du jeans ? Cette toile qui s'est démocratisée au siècle dernier pour être aujourd'hui présente dans toutes les gardes robes dignes de ce nom. Pensez-vous comme certains que c'est sur les terres du Western que la toile Denim est née ?

Origine Bleu de Gênes

Le tissu appelé jeans est utilisé dès le XVIᵉ siècle, par la marine génoise pour équiper ses navires de voiles ainsi que pour vêtir ses marins. La ville de Gênes est, en effet, réputée pour cette toile de coton et de lin, très semblable au velours côtelé.

La République marchande de Gênes exporte ce tissu dans toute l’Europe, notamment en Angleterre (où il est utilisé dans les pantalons de marins, mais également les voiles des navires ou les toiles de tentes), à Nîmes où les tisserands (telle la famille André) tentent de reproduire ce tissu, sans succès.

À force d’expérimentation, ils développent au XVIIᵉ siècle un autre tissu, une toile de laine et de soie en armure de serge qui devient connue sous le nom de Denim (de Nîmes). Cette toile, réputée pour sa résistance (elle est utilisée comme vêtement de travail des bergers et paysans cévenols), est par la suite exportée à Gênes et teintée en bleu indigo ou pastel, l'ancêtre de l'indigo.

Levis Strauss est la démocratisation de la toile denim

 En 1873, levis Strauss propriétaire d'une quincaillerie, a eu l'idée, avec le tailleur Jacob Davis, d'associer du denim résistant à des rivets en cuivre pour créer une salopette dotée d'une taille.

Ils ont placé des rivets au niveau de la braguette, afin d'éviter que les mineurs s'endormaient lors des manœuvres, car ils étaient souvent ivres.

 Aujourd'hui, on appelle ce vêtement le tout "premier blue jean".

Credit image: Levis strauss®

Le jean bleu ou blue jeans devient un code vestimentaire chez la génération hippie, utilisé pour le travail dans un premier temps, puis adopté pour tout les jours. La forme carotte se métamorphose et devient patte d'éléphant, taille basse ou haute, skiny ou baggy.

On effet, on le customise, on le peint, on le brode, on le coupe en short, on y coud des strass, des bijoux, des motifs de fleurs ou « peace and love », on le peint, on le partage...

C'est le symbole d'une révolution sociale, contre système, le jeans devient pendant les 197's, le porte-parole de la génération, faire l'amour et pas la guerre.